Notice (8): session_start() [function.session-start]: ps_files_cleanup_dir: opendir(/tmp/.priv) failed: Permission denied (13) [CORE/cake/libs/cake_session.php, line 587]
Warning (2): Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /homepages/18/d101329151/htdocs/danielburen_cms/catalogue_cms_prod/cake/libs/debugger.php:673) [CORE/cake/libs/cake_session.php, line 588]
Warning (2): Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /homepages/18/d101329151/htdocs/danielburen_cms/catalogue_cms_prod/cake/libs/debugger.php:673) [CORE/cake/libs/controller/components/request_handler.php, line 759]
Artworks
FrenchDeutschEnglishSpanish

Back < prev artworknext artwork >

Artwork: Interruption

T III 84

Interruption

Unterbrechung

April 1969

In Situ-Arbeit

in Galerie Yvon Lambert

Einzelausstellung

Super 8-Filme, Farbe und Ton

Paris, Frankreich


Description

Vorführung von acht Filmen, gedreht auf Super 8 mm in Farbe, im Nachhinein mithilfe eines Scopitone-Geräts vertont, eine Art Jukebox für Bildanimationen, die man damals in fast jedem Pariser Café antraf und den Benutzern ermöglichte, individuell den gewünschten Film auf einem Mattglas-Bildschirm auszuwählen und anzusehen.

Das Scopitone-Gerät wurde in den Galerieraum gestellt, inmitten der Werke der vorausgehenden Gruppenausstellung, die unverändert für diesen Anlass verlängert wurde.

Titel der Filme:
* Die Kritik und das Vertrauen, (3', 5''), Text von Michel Claura;
* In Schutzhütte gemessene Temperatur und voraussichtliche Entwicklung der Wetterlage (4', 10''), Text von Daniel Buren und Michel Claura;
* Biografie (20''), Text von Daniel Buren (s. Video);
* Das Kartenspiel (4', 15''), Text von Daniel Buren (s. Video)
* Klarstellung (20''), Text von Daniel Buren (s. Video)
* Was ist grundlegend zu sagen? (4' 20''), Text von René Denizot;
* Anzeigenteil (3', 5''), Text von Daniel Buren und Michel Claura (s. Video)
* Topografie (25''), Text von Daniel Buren.

Texte: Daniel Buren, Michel Claura, René Denizot
Inszenierung: Daniel Buren
Produktion: Yvon Lambert
Regie: Jacques Caumont

Die gesamten Filme von "Unterbrechung" sind auf der DVD Works & Process "Daniel Buren" verfügbar (a.p.r.e.s. éditions, Paris 2002: www.apres-productions.com)


Exhibits


2002,
2002, , Exposition personnelle

Notice (8): Undefined index:  mois [APP/views/artworks/view5.ctp, line 68]
2010,
Notice (8): Undefined index:  titre_expo_original [APP/views/artworks/view5.ctp, line 73]
Notice (8): Undefined index:  mois [APP/views/artworks/view5.ctp, line 75]
Notice (8): Undefined index:  titre_expo_original [APP/views/artworks/view5.ctp, line 75]
2010, , Exposition de groupe


Biblios

* Buren, Daniel : “Être ou ne pas être récupéré”, in Chroniques de l’Art vivant, Paris : [Arte-Maeght], n° 2, mai 1969, cit. p. 21


* Boudaille, Georges : “Buren : le scopitone contestataire”, in Les Lettres françaises, Paris : Les Lettres françaises, n° 1282, mai 1969, cit. p.x.


* Gassiot-Talabot, Gérard : “La Proposition de Buren - Interrogatoire” [entretien avec Daniel Buren], in Opus International, Paris : Éditions Georges Fall, n° 12, juin 1969, cit. p. 16, 17, 19


* Claura, Michel : Comment (on Buren's text), in Studio International, Londres : Studio International, volume 179, n° 920, mars 1970, anglais, cit p. 105


* Clay, Jean : "Quelques aspects de l'art bourgeois : la non intervention", in Robho, Paris, n° 5/6, 2e trimestre 1971, cit. n. p.


* Buren, Daniel : "Pages déchirées", in Yvon Lambert : actualité d'un bilan, Paris 1972, Paris : Yvon Lambert éditeur, octobre 1972, français, anglais, cit. p. 43


* Grüterich, Marlis : "Daniel Buren : [Auszug aus der Biographie einer Arbeit]", in Poetische Aufklärung in der europäischen Kunst der Gegenwart, bei Joseph Beuys, Marcel Broodthaers, Daniel Buren, Jannis Kounellis, Mario Merz, Gerhard Richter - Geschichte von heute und morgen, Zurich : InK. Halle für internationale neue Kunst, novembre 1978, allemand, français, cit. p. 58


* Baldassari, Anne; Buren, Daniel : "Entrevue", in Daniel Buren / Entrevue : Conversations avec Anne Baldassari, Paris : Musée des Arts Décoratifs / Flammarion, 25 mars 1987, cit. p. 52, 53, repr. p. 53


* Buren, Daniel : "Légendes", in Daniel Buren : Photos-Souvenirs 1965-1988, Villeurbanne : Art Édition, 1988, cit. p. 285, repr. n° 33-36


* Buren, Daniel; Charre, Alain : "Nous ne serons jamais sereins" [conversation publique avec Alain Charre, à l'occasion du Premier Laboratoire Expérimental sur l'Art et la Ville, Givors, septembre 1991], in Art et espace publics, Givors : OMAC - Maison du Rhône , 1992, cit. p. 68


* Interview mit Daniel Buren von Barbara Hess, in Ready to Shoot / Fernsehgalerie Gerry Schum / videogalerie schum, Cologne / Düsseldorf : Snoeck Verlagsgesellschaft mbH / Kunsthalle Düsseldorf, 2003, Allemand, cit. p. 184.



Historique
* 1969, Privatsammlung, Paris, Frankreich


Collection
Privatsammlung, Paris, Frankreich

Photo-souvenir : “Interruption”, travail in situ , avril 1969. Vue de l’extérieur de la galerie Yvon Lambert, Paris.
Photo-souvenir : “Interruption”, travail in situ , avril 1969. Vue de l’extérieur de la galerie Yvon Lambert, Paris.
Photo-souvenir : “Interruption”, travail in situ, avril 1969.
Vue d’ensemble de la galerie, au fond de laquelle le Scopitone est installé, au milieu des œuvres de l’exposition de groupe précédente restées accrochées.
Photo-souvenir : “Interruption”, travail in situ, avril 1969. Vue d’ensemble de la galerie, au fond de laquelle le Scopitone est installé, au milieu des œuvres de l’exposition de groupe précédente restées accrochées.
Photo-souvenir : “Interruption”, travail in situ, avril 1969. Vue du Scopitone.
Photo-souvenir : “Interruption”, travail in situ, avril 1969. Vue du Scopitone.
Deux personnes dans un musée. Il n’y a pas de doute, pour apprécier l’art, il faut connaître et comprendre tous les problèmes qu’avait l’artiste lorsqu’il a peint.
Deux personnes dans un musée. Il n’y a pas de doute, pour apprécier l’art, il faut connaître et comprendre tous les problèmes qu’avait l’artiste lorsqu’il a peint.
Deux personnes sortant d’une HLM (habitation à loyer modéré).
– Il paraît que les artistes veulent changer notre environnement et transformer notre vision.
– Si c’était vrai, je suis sûr que ce serait beaucoup plus agréable d’être exploité.
Deux personnes sortant d’une HLM (habitation à loyer modéré). – Il paraît que les artistes veulent changer notre environnement et transformer notre vision. – Si c’était vrai, je suis sûr que ce serait beaucoup plus agréable d’être exploité.
Photo-souvenir : Vernissage de l’exposition “Interruption”, travail in situ, avril 1969.
Photo-souvenir : Vernissage de l’exposition “Interruption”, travail in situ, avril 1969.
Deux gardiens de musée.
– Je me demande pourquoi les artistes exposent dans la rue ?. 
– Il paraît que c’est à cause des événements de Mai !
Deux gardiens de musée. – Je me demande pourquoi les artistes exposent dans la rue ?. – Il paraît que c’est à cause des événements de Mai !
La Coupole, la nuit.
 – “Depuis quelque temps, il se passe quelque chose dans le milieu de l’art.”
La Coupole, la nuit. – “Depuis quelque temps, il se passe quelque chose dans le milieu de l’art.”
La Coupole, la nuit.
– Les rapports de l’art avec le public, les rapports de l’art avec la société, le système, le circuit de l’art sont en voie de révision. Il se peut que nous soyons à la veille de grands bouleversements.
La Coupole, la nuit. – Les rapports de l’art avec le public, les rapports de l’art avec la société, le système, le circuit de l’art sont en voie de révision. Il se peut que nous soyons à la veille de grands bouleversements.
Photo-souvenir : “Interruption”, travail in situ, avril 1969. Vue du Scopitone.
Photo-souvenir : “Interruption”, travail in situ, avril 1969. Vue du Scopitone.
Photo-souvenir : “Interruption”, travail in situ, avril 1969. Vue du Scopitone.
Photo-souvenir : “Interruption”, travail in situ, avril 1969. Vue du Scopitone.
Photo-souvenir : “Interruption”, travail in situ, avril 1969. Vue du Scopitone.
Photo-souvenir : “Interruption”, travail in situ, avril 1969. Vue du Scopitone.
Photo-souvenir : “Interruption”, travail in situ, avril 1969. Vue du Scopitone.
Photo-souvenir : “Interruption”, travail in situ, avril 1969. Vue du Scopitone.
“Interruption”, travail in situ, avril 1969. La partie de cartes (4 ’, 15 ”) : Jeu de la “bibelotte”, où les figures traditionnelles sont remplacées par des artistes célèbres.../ (extrait)
“Interruption”, travail in situ, avril 1969. La partie de cartes (4 ’, 15 ”) : Jeu de la “bibelotte”, où les figures traditionnelles sont remplacées par des artistes célèbres.../ (extrait)
La partie de cartes : .../ L’un des joueurs explique à l’autre. – Tu vas voir, c’est très simple. Il y a sept séries, les anciens et les technocrates, les besogneux, les suiveurs, les amateurs, les clowns, les modernes, plus une cassure qui, comme un atout, vient bouleverser le jeu (extrait).
La partie de cartes : .../ L’un des joueurs explique à l’autre. – Tu vas voir, c’est très simple. Il y a sept séries, les anciens et les technocrates, les besogneux, les suiveurs, les amateurs, les clowns, les modernes, plus une cassure qui, comme un atout, vient bouleverser le jeu (extrait).
Photo-souvenir : “Interruption”, travail in situ, avril 1969.
La partie de cartes (4 ’, 15 ”) :Jeu de la “bibelotte”, sur laquelle
 les figures traditionnelles sont remplacées par des artistes célèbres.
L’un des joueurs explique à l’autre.
– Tu vas voir, c’est très simple. Il y a sept séries, les anciens et les technocrates, les besogneux, les suiveurs, les amateurs, les clowns, les modernes, plus une cassure qui, comme un atout, vient bouleverser le jeu (extrait).
Photo-souvenir : “Interruption”, travail in situ, avril 1969. La partie de cartes (4 ’, 15 ”) :Jeu de la “bibelotte”, sur laquelle les figures traditionnelles sont remplacées par des artistes célèbres. L’un des joueurs explique à l’autre. – Tu vas voir, c’est très simple. Il y a sept séries, les anciens et les technocrates, les besogneux, les suiveurs, les amateurs, les clowns, les modernes, plus une cassure qui, comme un atout, vient bouleverser le jeu (extrait).
Photo-souvenir : “Interruption”, travail in situ, avril 1969.
La partie de cartes (4 ’, 15 ”) : Une des cartes du jeu de la “bibelotte”, sur laquelle les figures traditionnelles sont remplacées par des peintres célèbres. Ici, Jackson Pollock.
Photo-souvenir : “Interruption”, travail in situ, avril 1969. La partie de cartes (4 ’, 15 ”) : Une des cartes du jeu de la “bibelotte”, sur laquelle les figures traditionnelles sont remplacées par des peintres célèbres. Ici, Jackson Pollock.
Photo-souvenir : “Interruption”, travail in situ, avril 1969.
La partie de cartes (4 ’, 15 ”) : Une des cartes du jeu de la “bibelotte”, sur laquelle les figures traditionnelles sont remplacées par des artistes célèbres. Ici, Ernest Meissonier.
Photo-souvenir : “Interruption”, travail in situ, avril 1969. La partie de cartes (4 ’, 15 ”) : Une des cartes du jeu de la “bibelotte”, sur laquelle les figures traditionnelles sont remplacées par des artistes célèbres. Ici, Ernest Meissonier.
Photo-souvenir : “Interruption”, travail in situ, avril 1969.
La partie de cartes (4 ’, 15 ”) : Une des cartes du jeu de la “bibelotte”, sur laquelle les figures traditionnelles sont remplacées par des artistes célèbres. Ici, le sculpteur Naum Gabo.
Photo-souvenir : “Interruption”, travail in situ, avril 1969. La partie de cartes (4 ’, 15 ”) : Une des cartes du jeu de la “bibelotte”, sur laquelle les figures traditionnelles sont remplacées par des artistes célèbres. Ici, le sculpteur Naum Gabo.
Photo-souvenir : “Interruption”, travail in situ, avril 1969.
La partie de cartes (4 ’, 15 ”) : Cartes du jeu de la “bibelotte”, sur laquelle les figures traditionnelles sont remplacées par des artistes célèbres. Ici, Kurt Schwitters, Léonard-Tsugoharu Foujita, Jean-Louis-Ernest Meissonier, Piet Mondrian.
Photo-souvenir : “Interruption”, travail in situ, avril 1969. La partie de cartes (4 ’, 15 ”) : Cartes du jeu de la “bibelotte”, sur laquelle les figures traditionnelles sont remplacées par des artistes célèbres. Ici, Kurt Schwitters, Léonard-Tsugoharu Foujita, Jean-Louis-Ernest Meissonier, Piet Mondrian.
Photo-souvenir : “Interruption”, travail in situ, avril 1969.
La partie de cartes (4 ’, 15 ”) : Une des cartes du jeu de la “bibelotte”, sur laquelle les figures traditionnelles sont remplacées par des artistes célèbres. Ici, Willem de Kooning.
Photo-souvenir : “Interruption”, travail in situ, avril 1969. La partie de cartes (4 ’, 15 ”) : Une des cartes du jeu de la “bibelotte”, sur laquelle les figures traditionnelles sont remplacées par des artistes célèbres. Ici, Willem de Kooning.
Photo-souvenir : “Interruption”, travail in situ, avril 1969.
La partie de cartes (4 ’, 15 ”) : Une des cartes du jeu de la “bibelotte”, sur laquelle les figures traditionnelles sont remplacées par des artistes célèbres. Ici, Tsuguharu Foujita.
Photo-souvenir : “Interruption”, travail in situ, avril 1969. La partie de cartes (4 ’, 15 ”) : Une des cartes du jeu de la “bibelotte”, sur laquelle les figures traditionnelles sont remplacées par des artistes célèbres. Ici, Tsuguharu Foujita.
Photo-souvenir : “Interruption”, travail in situ, avril 1969.
La partie de cartes (4 ’, 15 ”) : Une des cartes du jeu de la “bibelotte”, sur laquelle les figures traditionnelles sont remplacées par des artistes célèbres. Ici, Georges Mathieu.
Photo-souvenir : “Interruption”, travail in situ, avril 1969. La partie de cartes (4 ’, 15 ”) : Une des cartes du jeu de la “bibelotte”, sur laquelle les figures traditionnelles sont remplacées par des artistes célèbres. Ici, Georges Mathieu.
Photo-souvenir : “Interruption”, travail in situ, avril 1969.
La partie de cartes (4 ’, 15 ”) : Une des cartes du jeu de la “bibelotte”, sur laquelle les figures traditionnelles sont remplacées par des artistes célèbres. Ici, Piet Mondrian.
Photo-souvenir : “Interruption”, travail in situ, avril 1969. La partie de cartes (4 ’, 15 ”) : Une des cartes du jeu de la “bibelotte”, sur laquelle les figures traditionnelles sont remplacées par des artistes célèbres. Ici, Piet Mondrian.
Photo-souvenir : “Interruption”, travail in situ, avril 1969.
“La partie de cartes ( 4’ 1(”). Une des cartes du jeu de la “bibelotte”, sur laquelle les figures traditionnelles sont remplacées par des peintres célèbres. Ici, le peintre Soto.
Photo-souvenir : “Interruption”, travail in situ, avril 1969. “La partie de cartes ( 4’ 1(”). Une des cartes du jeu de la “bibelotte”, sur laquelle les figures traditionnelles sont remplacées par des peintres célèbres. Ici, le peintre Soto.
Photo-souvenir : “Interruption”, travail in situ, avril 1969.
La partie de cartes (4 ’, 15 ”) : Une des cartes du jeu de la “bibelotte”, sur laquelle les figures traditionnelles sont remplacées par des artistes célèbres. Ici, Kurt Schwitters..
Photo-souvenir : “Interruption”, travail in situ, avril 1969. La partie de cartes (4 ’, 15 ”) : Une des cartes du jeu de la “bibelotte”, sur laquelle les figures traditionnelles sont remplacées par des artistes célèbres. Ici, Kurt Schwitters..
Photo-souvenir : “Interruption”, travail in situ, avril 1969.
La partie de cartes (4 ’, 15 ”) : Une des cartes du jeu de la “bibelotte”, sur laquelle les figures traditionnelles sont remplacées par des artistes célèbres. Ici, Julio Le Parc.
Photo-souvenir : “Interruption”, travail in situ, avril 1969. La partie de cartes (4 ’, 15 ”) : Une des cartes du jeu de la “bibelotte”, sur laquelle les figures traditionnelles sont remplacées par des artistes célèbres. Ici, Julio Le Parc.
Vidéo-souvenir : Leçon de cartes, in “Interruption”, galerie Yvon Lambert, Paris, avril 1969.
Vidéo-souvenir : Leçon de cartes, in “Interruption”, galerie Yvon Lambert, Paris, avril 1969.
Vidéo-souvenir : Mise au point, in “Interruption”, galerie Yvon Lambert, Paris, avril 1969.
Vidéo-souvenir : Mise au point, in “Interruption”, galerie Yvon Lambert, Paris, avril 1969.
Vidéo-souvenir : Petites annonces, in “Interruption”, galerie Yvon Lambert, Paris, avril 1969.
Vidéo-souvenir : Petites annonces, in “Interruption”, galerie Yvon Lambert, Paris, avril 1969.
Diaporama-souvenir : “Interruption”, travail in situ, avril 1969.
Diaporama-souvenir : “Interruption”, travail in situ, avril 1969.